lundi 28 novembre 2016

EMBARQUEMENT IMMÉDIAT POUR UNE PROMENADE EN MER !

La Corse regorge de merveilles infinies à découvrir par la terre, par la mer ou bien même par les airs… Aujourd’hui, on a décidé de se mouiller alors on vous emmène faire une promenade en mer à bord de l’un des navires de la célèbre compagnie insulaire NAVE VA ! 


À l’abordage !


Depuis 1998, la compagnie de promenades en mer NAVE VA vous accueille à bord de ses bateaux pour vous faire découvrir la « crème de la crème » du littoral corse ! Embarquez à bord de leur flotte présente sur la côte Ouest insulaire : Ajaccio, Porticcio, Sagone, Cargèse ou encore Porto. Depuis ces différents points de départ, vous pourrez choisir parmi leur choix d’excursions, des îles Sanguinaires à Bonifacio en passant par la réserve naturelle de Scandola (classée au patrimoine mondial de l’UNESCO), préparez vous à en voir de toutes les couleurs ! De durée et de contenus variés, le plus dur sera de choisir parmi leurs excursions toutes aussi magiques les unes que les autres :
  • Bonifacio
  •  Scandola, Girolata, Golfe de Porto, Calanche de Piana
  • Calanche de Piana et Capo Rosso
  • Iles sanguinaires, golfe d'Ajaccio
  • « Magie des sens » 
  • Whale Watching (= observation des cétacés)

De 1h30 à une journée entière, l’offre diversifiée de la NAVE VA vous emmène dans les sites les plus formidables de l’île de Beauté ! Notre petit coup de cœur se porte sur l’excursion « Magie des sens » qui comme son nom l’indique éveillera tous vos sens… Avec le coucher de soleil sur les îles Sanguinaires pour toile de fond, dégustez charcuterie du pays, vin AOC et profitez de music live à bord : une promenade subtilement délicieuse ! 

Plus d’infos sur les excursions, c'est par ici   NAVE VA

jeudi 17 novembre 2016

COMBIEN COÛTE UN SÉJOUR EN CORSE ?

Vous voilà bien décidé à organiser vos prochaines vacances en Corse ! Seulement, vous avez des à-priori sur le coût d’un séjour en Corse. Vous avez, sans doute, déjà entendu cette petite phrase « La Corse, c’est cher » et cela vous décourage d’avance n’est-ce pas ?!
Halte aux préjugés ! Je vous confie aujourd’hui quelques pistes et astuces afin de respecter au mieux le budget que vous vous êtes fixés et profiter ainsi au maximum de votre séjour sur l’île de Beauté ;-)


I- La période

Destination touristique saisonnière par excellence, il est évident que les tarifs pratiqués en pleine saison estivale et les tarifs « hors-saison » ne sont (malheureusement) pas les mêmes. Qu’il s’agisse du transport, de l’hébergement sur place, de la location d’un véhicule ou des loisirs, il existe un écart tarifaire en fonction de la période. C’est pourquoi, si vous le pouvez, n’hésitez surtout pas à choisir l’avant-saison (de mars à juin) ou l’arrière-saison (septembre, octobre) pour bénéficier de tarifs attractifs mais pas que ! Ces saisons sont d’autant plus agréables que vous bénéficiez d’un climat très appréciable loin de la foule rencontrée juillet/août ! Si vous ne pouvez cependant pas partir en dehors des « grandes vacances », pas de panique ! On a aussi des tuyaux pour vous ! 

II- Réserver au bon moment

La Corse attire chaque année des touristes toujours plus nombreux. Si vous ne le savez pas encore, la Corse se réserve tôt, très tôt ! Si vous voulez évitez des déconvenues en termes de tarifs comme en termes de disponibilités, pensez à réserver à l’avance. De plus, en réservant à l’avance, vous bénéficiez généralement d’offres tarifaires attractives notamment en termes de transport ! Je pense notamment aux compagnies aériennes low-cost qui, dès l’ouverture de leurs ventes, proposent des tous petits prix ! Planchez-vous donc, dès que vous le pouvez, sur votre projet de vacances en Corse. Au plus tôt, au mieux ! Pensez aussi à privilégier un départ en pleine semaine, les tarifs sont souvent plus intéressants. Si toutefois, vous êtes plutôt adeptes du dernière minute, il existe des offres promotionnelles dernière minute aussi pour la Corse (aussi en juillet/août même si plus rare pour être honnête avec vous). 


lundi 7 novembre 2016

À LA DÉCOUVERTE DES VILLAGES DU CAP CORSE !


Visiter le Cap Corse, c’est mettre les pieds sur une terre sauvage et préservée… C’est aussi partir à la rencontre de la culture corse et de ses habitants qui la chérissent et la représentent si bien.
On vous emmène aujourd’hui dans les plus beaux villages du Cap Corse, à ne pas manquer lors de votre prochain séjour sur l’île de Beauté ! 

Centuri


© Balades en Corse

Situé à la pointe du Cap Corse, Centuri, petit village de 200 habitants, est un passage obligatoire ! En partie animé par son coquet petit port de pêche,  Centuri est surtout réputé pour sa fameuse pêche à  la langouste ! Avis aux amateurs, ne manquez pas la dégustation de sa délicieuse langouste dans l’un des restaurants qui longe le port. Vous pourrez aussi déambuler dans les ruelles habillées de ces vieilles maisons colorées aux toits ardoise qui ajoutent à ce village un caractère pittoresque qui ne vous laissera pas insensible. Ce sont aussi 3 moulins qui encadrent Centuri dont le célèbre Moulin Mattei qui a été restauré par Louis Napoléon Mattéi au début du XXème siècle. C’est d’ailleurs ce moulin qui représente le légendaire apéritif « Cap Corse ». À vos appareils photos, profitez depuis le moulin d’un panorama d’exception sur la Méditerranée !  

Nonza



Suspendu à une falaise, Nonza est reconnaissable de loin avec sa tour paoline carrée et sa remarquable plage de galets noirs. C’est depuis sa tour, construite en 1760 par Pascal Paoli, que vous pourrez profiter d’un somptueux panorama sur la mer et son étonnante plage noire ! Vous pourrez d’ailleurs, si le cœur vous en dit, contempler cette vue à couper le souffle depuis votre table au restaurant « La Sassa » installé sur le piton rocheux. Imprégnez vous des lieux, prenez le temps de vous poser en terrasse sur la place du village animée par sa fontaine et les discussions des villageois ! Le village de Nonza compte aujourd’hui 73 habitants contre 500 en 1891 ! Vous remarquerez aussi, au cours de votre visite que Nonza a un habitat regroupé contrairement à la plupart des villages corses qui sont dispersés en hameaux. 

Macinaggio



Point de départ du célèbre « Sentier des douaniers », Macinaggio  est un petit port plaisancier rattaché à la commune de Rogliano. Macinaggio regorge de plages et de petites criques à l’abri des regards indiscrets, prenez le temps de vous y balader ou d’y prendre un bain de soleil. Laissez-vous également tenter par du poisson frais tout droit issu de la pêche du jour, rien de tel pour continuer votre découverte du Cap Corse ;-)

lundi 31 octobre 2016

À LA DÉCOUVERTE DU VILLAGE DE BOCOGNANO...

C’est au cœur de la vallée de la Gravona, sur la route reliant Ajaccio à Bastia, à seulement quelques kilomètres de la forêt de Vizzavona, que se niche le village de Bocognano sublimé par le Monte d’Oro et le Renosu. Entre chênes, châtaigniers, cours d’eau, immersion dans le village de Bocognano où la quiétude et la nature règnent en maître. Avis aux curieux, sportifs et gourmands, ici il y en aura pour tous les goûts ! Bocognano est le point de départ idéal pour profiter de multiples activités et animations. Suivez le guide ;-) 


Randonnée « Cascade du voile de la mariée »


Ne manquez pas, lors de votre passage à Bocognano, la spectaculaire « cascade du voile de la mariée » haute de 70 mètres, soit la plus haute de Corse ! En venant d'Ajaccio, au rond point de Bocognano, empruntez la première sortie sur votre droite en direction de Tavera. Le départ de la randonnée se fait en bordure de la D24 au pont de Saliciu. Depuis ce point de départ, 10 à 15 minutes d’ascension suffiront pour rejoindre la cascade. Le printemps reste la meilleure période pour se rendre à la cascade, la fonte de neige ayant alimenté le courant d’eau, celle-ci est d’autant plus impressionnante. 
Pourquoi la « cascade du voile de la mariée » ?
Ce nom donné à la cascade est issu de plusieurs légendes… A la place de la cascade se trouvait un lac où une Reine est venue se rafraichir. Un ogre qui vivait là l’a surprise, tenta d’attraper la jeune femme et tomba. Ce qui provoqua la chute des pierres qui bordaient le lac et donna ainsi naissance à la cascade ! 

Le canyon de la Richiusa